ARTICLES PARUS CES DERNIÈRES ANNÉES

SANGUINAIRES

7 septembre 2020 ART, PHOTOGRAPHIE
Lire la suite
Didier-Ben-Loulou-Sanguinaires-440x270 ARTICLES PARUS CES DERNIÈRES ANNÉES

Sanguinaires m’apparait comme un antidote aux angoisses de cette pandémie, un retour aux jardins des quotidiens, simplement, une notation des sens et du corps,  un retour à soi et à la paix manquante tout en évoquant les marques subtiles de ce qui, toujours, reste permanent, ces voix ancestrales, retours de civilisations, berceaux de l’Occident.

ROXANE DAUMAS, BASE MARTHA.

4 juin 2020 ART, PHOTOGRAPHIE
Lire la suite
Capture-d’écran-2020-06-04-à-09.51.15-440x270 ARTICLES PARUS CES DERNIÈRES ANNÉES

Quoiqu’il en soit un Fascinum a agi, à faire se répondre et dialoguer les allers-retours entre photographies réhaussées de pierre noire et dessins citant le plan photographique dans un geste hyper-réaliste, Roxane Daumas a fait entrer ces lieux hantés dans une mémoire collective, comme la révélation d’ une forme d’objet d’art parfait, magnifiquement réalisé, dont la présence s’affirme pleinement, une fois passé l’identification du medium utilisé.

D’UN JOUR A L’AUTRE par Alain Keler

28 mai 2020 ART, PHOTOGRAPHIE
Lire la suite
A_Keler_Machu_Pivchu-440x270 ARTICLES PARUS CES DERNIÈRES ANNÉES

Je ne peux que fondre, grâce au texte, que surprendre l’image manquante, au fond des yeux, celle qui s’inscrit en surimpression du récit, intimités, rêves obscurs et éclatants, fusions….la route et ses serpents, noire sinusoïdale venimeuse et salutaire, yeux ouverts au secret de la chambre…à cette respiration lente, plaisir dont la morsure est aussi poison, enchantement….assez baudelairien ou se soustrait la chute rédemptrice comme une éclipse où tout semble frappé d’incertitudes et d’irréalité… Là commencent et le rêve et la photographie, image non photographiée, image en creux, mutante, secrète, mystérieuse matrice qui surprend l’inestimable récit où la fascination joint l’absence de l’image manquante itératrice…

Un jour puis un autre…par Alain Keler

9 avril 2020 ART, PHOTOGRAPHIE
Lire la suite
92245590_10218846147479481_2921198130651201536_o-440x270 ARTICLES PARUS CES DERNIÈRES ANNÉES

La photographie d’Alain Keler est souvent faite d’un espace qui s’ouvre à soi et dont le photographe est le récipiendaire, celui à qui se destine l’image, la photographie, comme s’il était doué de la possibilité d’ouvrir le rideau d’un théâtre sur une scène, devant nos yeux, dans une sorte de triangulation de l’espace et du temps…

OLIVIER MONGE, RÉSIDENCE MAROCAINE

8 avril 2020 ART, PHOTOGRAPHIE
Lire la suite
monge_water-440x270 ARTICLES PARUS CES DERNIÈRES ANNÉES

Le noir est ainsi devenu une matrice à la place d’un néant et, c’est précisément dans ce renversement que, le projet photographique peut dimensionner ce qui n’avait encore ni dimensions ni existence ; juste l’idée d’une préexistence…

HAMID SARDAR, PARADIS NOMADE.

14 mars 2020 ART, PHOTOGRAPHIE
Lire la suite
hamir-sadar-tsatan-4-440x270 ARTICLES PARUS CES DERNIÈRES ANNÉES

Le merveilleux ici se fait des sensations des poils et des peaux, des fourrures, des crocs, des feulements et des grognements, des caresses, de tout ce qui est sens. une grand quiétude illumine les yeux des personnages de ce conte shamanique où tout est juste, à sa place, dans une simplicité auréolée de joies, d’une vie indivise et pleine de l’esprit…

Rencontre avec Pierre Ciot et Olivier Brillanceau.

1 mars 2020 ART, PHOTOGRAPHIE
Lire la suite
Capture-d’écran-2020-03-01-à-20.10.59-440x270 ARTICLES PARUS CES DERNIÈRES ANNÉES

Avec plus de 4500 photographes, soit les deux tiers de ses membres, la SAIF est la structure qui représente le plus d’artistes photographes. Mais à quoi sert cet organisme de gestion collective ?
Son action est de percevoir et de collecter un certain nombre de droits d’auteurs pour les adhérents. Parmi lesquels, les droits collectifs de copie privée.

FLORE, MAROC, UN TEMPS SUSPENDU.

1 mars 2020 ART, PHOTOGRAPHIE
Lire la suite
COUV-MAROC-FLORE-web-580x657-1-440x270 ARTICLES PARUS CES DERNIÈRES ANNÉES

Marchant contre l’oubli, dans une célébration discrète, Flore a retrouvé l’Impressionnisme, coeur de sa photographie. Elle fait joindre ainsi l’orphisme de la lumière qui essentialise, qui s’égraine dans une vision qui fait photographie, ce temps suspendu où tout apparaît léger, joyeusement triste, renouveau, pur et intègre, proche de cette paix de l’aurore où un soleil magistral redonne vie à la vie.

Linda Tuloup, Les chimères désirables.

26 février 2020 ART, PHOTOGRAPHIE
Lire la suite
Linda1-440x270 ARTICLES PARUS CES DERNIÈRES ANNÉES

Linda Tuloup, dont le nom enchante, un plaisir qui s’enroule sur lui-même, glisse de la bouche à la main, s’éprend des beaux seins gonflés qui se donnent ici sans retenue, dans la jovialité de l’instant, dans toute la Nature traversée, habillée puis nue,  chant,  hymne au doux visage, temps choyé, temps ployé aux rimes de ce curieux ouvrage qui s’ouvre si naturellement aux propositions d’un rêve des sens.

MANOLO CHRÉTIEN

8 février 2020 ARCHITECTURE, ART
Lire la suite
Manolo-Chrétien1-440x270 ARTICLES PARUS CES DERNIÈRES ANNÉES

Manolo Chrétien est avant tout, avant même un photographe : un grand rêveur. Il vit la réception des images doublement, sur la terre et dans le ciel. Fils de l’astronaute Jean-Loup Chrétien, dans un rapprochement vital avec sa sensibilité et cette psychologie qui fait le chemin de l’Air, les rêves d’envol.l s’agit là d’une cosmicité qui induit un rapport d’intimité avec l’immensité…

DESMEMORIA Pierre Élie de Pibrac

17 décembre 2019 ART, PHOTOGRAPHIE
Lire la suite
CouvDES-440x270 ARTICLES PARUS CES DERNIÈRES ANNÉES

DESMEMORIA Pierre Élie de Pibrac  DESMEMORIA Pierre Elie De Pibrac à l’espace Dupon-Phidap,  jusqu’à mi Janvier….  DESMEMORIA Pierre.

CHAUMONT-PHOTO- SUR LOIRE.

22 novembre 2019 ART, PHOTOGRAPHIE
Lire la suite
Capture-d’écran-2019-11-22-à-16.14.52-440x270 ARTICLES PARUS CES DERNIÈRES ANNÉES

Chantal Colleu-Dumond a réuni pour cette troisième édition deux types de travaux, ceux qui prennent la Loire comme source d’inspiration majeure dans trois types de voyages, immobile et cinématographique avec l’artiste américain Jeffrey Blondes, photographique, plastique et formel avec Manolo Chrétien, photographique et animiste avec Henry Roy. Trois autres expositions s’ouvrent sur d’autres voyages plus lointains, mais est-ce si sur, tant la permanence de leur écriture propre procède de la même énonciation curieuse et envoutante, là où se découvrent les pans du réel et s’approche la création. Ces Voyages en Corée, au Soudan, au Mexique, ne sont ils pas aussi un flux d’espace-temps dans un écoulement maitrisé du monde comme une pénétration de l’oeil ouvert sur cette photographie qui rend compte et qui énonce. Un même esprit s’empare du monde et fait voyage, c’est à dire raconte, discerne, met en images.

Articles parus en ligne

Articles parus dans la presse quotidienne en ligne fait état de mes interventions du côté de l’écriture critique.

Suite à mes études de lettres et de sémiologie à Paris VIII (Préparation d’un Doctorat), photographe d’art, professionnel de l’image, passionné par l’écriture, je contribue régulièrement à 9lives-magazine.com  et L’Autre Quotidien par mes articles critiques autour de la photographie concernant expositions, monographies, festivals, livres.

Au fil des jours, sur les chemins de la sensibilité, aux croisements des rencontres, ces articles sont issus des occasions de prendre la parole, d’écrire sur ce que dépose l’actualité dans son journal et ce qui fait sens fugitivement dans l’intention de voir, d’entendre, de suivre ce que sont les éléments de sens qui se dégagent de toute “bonne” photographie, dans ce qu’elle s’adresse aux sens et à ces plans supérieurs qui organisent ces partages insolites et secrets autour de contenus qui semblent si discrets pour faire sensibilité et monde.

L’ écriture développe ces inspirations pour revenir vers leurs auteurs dans un questionnement qui leur est propre et qui éclaire ce que l’image peut cacher au delà des semblances et des ressentis. Une approche plus fondamentale permet de mettre en relation les “raisons” profondes au sens philosophique de ce qui anime en profondeur, de l’autre côté du miroir, les dialogues intimes qui affleurent en raison de ces images et qui de-viennent à ce moment de leur découverte des éléments d’une intimité psychologique et de ses relations au monde, au temps, comme si la, le photographe avait pris soin de re-plier le temps dans une sorte d’adresse et de continuité dialoguée avec cette part profonde du moi, faisant état objectivement, à travers une série d’images de ses rapports intimes avec elle même, au creux de l’action, entre le Soi et le Monde, cherchant à atteindre ce qui fait dialogue, ce qui émeut, anime tous les champs constitutifs de cette alliage corps, âme, esprit, et du travail si spécifique de chacun(e) établissant les éléments perspectifs de son identité comme de ses questions…La photographie, dans son écriture, est-elle toujours ce mystère du sens et de l’identité qui affleure et qui fait photographie?

Le marcheur avance ainsi moins seul. Ses rencontres sont des bonheurs croisés où l’écriture s’accorde au temps de ces lectures proposées et provoque LE SENS.

Articles parus dans la presse quotidienne en ligne s’est organisé autour d’une question centrale qu’est-ce qui fait photographie chez tel photographe, de quelles expériences son travail est-il issu, que porte son regard et que développe t-il?

Contributeur à 9 LIVES MAGAZINE, L’AUTRE QUOTIDIEN, deux quotidiens de la presse en ligne.

https://www.lautrequotidien.fr/                 https://www.9lives-magazine.com