Film sur Christine Spengler.

Les Femmes s’exposent 2020 :

La semaine dernière, nous avons reçu comme invitée Béatrice Tupin, fondatrice du festival Les Femmes s’exposent. Une troisième édition qui s’est tenue contre vents et marées à Houlgate dans un contexte de crise sanitaire et de changement de couleur politique lors des municipales. Cette édition 2020 a donc bel et bien eu lieu, Christine Spengler étant la marraine de l’événement. Alors que les expositions sont encore visibles jusqu’à la fin de la semaine, j’ai réalisé ce petit film pour témoigner de la grande qualité de sa présentation, tant sur le plan de sa personalité, magnétique, que sur celle de sa photographie et des commentaires qui en donnent à ces images tout un contexte politique, historique.

Dans le cadre d’une visite publique, la photographe et ancienne photoreporter de guerre Christine nous guide dans un voyage à travers ses photographies les plus emblématiques réalisées au Cambodge, en Irlande, au Tchad, en Afghanistan ou encore en Iran… Elle est la première femme photographe à être décorée des insignes de chevalier de La Légion d’honneur en 2009, deux ans après avoir été nommée en 2007 chevalier des Arts et des Lettres.

“D’origine Alsacienne, elle naît en France, mais, après le divorce de ses parents, elle est élevée à Madrid  par son oncle et sa tante qu l’emmènent au Musée du Prado dès son plus Jeune âge. Elle fait des études de lettres françaises et espagnoles afin de devenir écrivain.

“J’apprendrai mon métier sur le terrain et je deviendrai correspondante de guerre pour témoigner des causes justes”

1973 – Vietnam. Christine part seule à Saigon, où elle est la seule femme photographe sur place, et travaille à quinze dollars la photo pour l’agence Associated Press. « Saigon entre dans l’année du buffle » est publiée dans le « New York Times », ainsi que « Le départ des américains » (Une jeune Vietnamienne cire, pour la dernière fois de sa vie, les bottes des GI’s, une heure avant la paix). Christine reçoit alors le télégramme lui annonçant le suicide de son frère Eric, à Paris. Pendant dix ans elle fuira en avant

pour photographier en noir et blanc le deuil du monde :

Cambodge, Liban, Sahara Occidental, Nicaragua, Salvador, Iran, Afghanistan…Ses photos-symboles sont publiées dans les magazines les plus prestigieux. ” éléments tirés de sa biographie….

 

https://www.9lives-magazine.com/66657/2020/09/23/femmes-sexposent-2020-rencontre-christine-spengler/

http://www.lesfemmessexposent.com/

https://www.christinespengler.com/

favicon Film sur Christine Spengler. Non classé