Posts In: PHOTOGRAPHIE

NICOLAS COMMENT, CAVALE

9 novembre 2019 ART, PHOTOGRAPHIE
Lire la suite
Nicolas Comment, Cavale

Nicolas inscrit dans la peau de Deauville ces référents, produit une fiction réelle et fantasmée, occupe le terrain et s’amuse à brouiller les pistes, ce qui rend l’objet de sa création excitant intellectuellement, ouvert aux possibles, à l’étrangeté.

PLANCHE CONTACT, DEAUVILLE 2019

3 novembre 2019 ART, PHOTOGRAPHIE
Lire la suite
Planche(s) Contact 2019--

Le procès du temps est constamment questionné en Deauville par son festival, temps de la mémoire, du souvenir creusé par le cinéma, du lieu où se forgent de nouvelles mythologies, de nouveaux reflets; il y a là quelque chose d’un Holly Wood renaissant, une forme de fabrique wharolienne du rêve de Deauville comme une conquête des territoires futurs toujours en projection… c’est ce qui rend le festival , humainement assez poignant, brûlant presque…..et lui confère cette énergie pionnière victorieuse, comme une soif inextinguible; une passion dévore la ville et l’accorde, autant en cette folie de photographies qu’en cette passion du succès.

Prix Levallois 2019

25 octobre 2019 ART, PHOTOGRAPHIE
Lire la suite
Prix Levallois 2019 Sara Imloul

L’exposition présentant les lauréats 2019 du Prix Levallois est encore visible dix jours à la Galerie de l’Escale..

ROGER BALLEN CHEZ SAINT-PIERRE…interview…

8 octobre 2019 ART, PHOTOGRAPHIE
Lire la suite
Roger Ballen

Cette exposition plonge inévitablement le « spectateur » celui qui regarde dans un climat où le bizarre, l’inquiétante étrangeté, l’absurde, l’anormalité s’imposent assez largement pour questionner celui-ci.

A L’EST DU NOUVEAU 2

25 juillet 2019 ART, PHOTOGRAPHIE
Lire la suite
LA GACILLY, A LEST DU NOUVEAU

Voici la seconde et dernière partie de notre article consacré à la 16ème édition du Festival Photo La Gacilly ! Jusqu’au 30 septembre, vous pourrez découvrir les 26 expositions qui viennent habiller le paysage de la petite commune du Morbihan.

Festival La Gacilly 2019 : À l’Est du Nouveau 1/2

24 juillet 2019 ART, PHOTOGRAPHIE
Lire la suite
A L'EST DU NOUVEAU

Alexey Titarenko veille au pays des morts vivants, scrute les mouvements des passants et des foules, s’approchent du silence et pleure la disparition de la grandeur du peuple russe, ravalé au ras d’esclave stupide, hébété, appauvri, ivre du mal de vivre et d’alcool.

Houlgate : Rendre visible les femmes photographes avec le festival ‘Les femmes s’exposent’ 2/2

22 juillet 2019 ART, PHOTOGRAPHIE
Lire la suite
HOULGATE 2019-LES FEMMES S'EXPOSENT...

Béatrice Tupin a créé son festival dédié aux femmes pour réparer les actions d’une carrière où les hommes étaient avantagés… Nous voici aujourd’hui à la seconde édition de ce festival, qui souhaite rendre visibles celles que l’on a trop souvent cachées.

Un Festival droit dans ses bottes Éloge de la Lenteur aux Promenades Photographiques de Vendôme 2/2

18 juillet 2019 ART, PHOTOGRAPHIE
Lire la suite
VENDOME

Tout en déambulations et en jambes, le navire amiral des Promenades Photographiques s’ouvre au Manège Rochambeau, précédemment cité, qui abrite en ses flancs 16 expositions dont la plupart ont été confiées à Monica Santos qui en a assuré la très active et singulière scénographie. Etat des lieux d’une sélection d’expositions et rencontres…

Un Festival droit dans ses bottes, Éloge de la Lenteur aux Promenades Photographiques de Vendôme 1/2

18 juillet 2019 ART, PHOTOGRAPHIE
Lire la suite
VENDOME

Odile Andrieu, directrice artistique des promenades photographiques de Vendôme, en choisissant le thème de l’éloge de la lenteur pour la quinzième édition, a décliné une programmation riche de 24 expositions, et conçu ce festival dans un acte de résistance à la vitesse qui s’est emparée de l’époque

SARAH MOON LA SIRÈNE D’AUDERVILE à ZONE I

17 juillet 2019 ART, PHOTOGRAPHIE
Lire la suite
SARAH MOON

Dans cette série composée d’images fixes et d’images animées, Sarah Moon vise à interpeler l’enfant qui est en chacun de nous. Issue d’un travail plus complet qui revisite les contes classiques, « La Petite Sirène » écrit par l’auteur danois Hans Christian Andersen en 1837 est le cinquième et plus long chapitre d’une série unique. L’artiste a revisité deux autres contes d’Andersen avec Circuss (La petite fille aux allumettes) et L’effraie (Le petit soldat de plomb) ajoutés à deux autres histoires de Charles Perrault : Le fil rouge (Barbe bleue) et le célèbre Chaperon rouge.