je-marcherai-sur-tes-traces-laure-pubert Laure PUBERT, Je marcherai sur tes traces. ART éditions
Laure Pubert-Je marcherai-sur-tes-traces- ©laure-pubert

“Je Marcherai sur tes Traces” de Laure Pubert​ aux éditions Arnaud Bizalion​

Là bas, tout la bas, un inconnu est sorti d’un roman, a émis un message discret, le vent l’emportera. Laure Pubert a reçu ce message et s’embarque la bas, tout la bas au Nord, très au Nord de l’Europe. Elle bat une mesure, l’amoureux approche du plan du rêve, de celui des soleils épais et sombres, de cette blancheur inversée au temps de la page; de cette émission noire des lettres, un songe se forme au dedans du rêve éveillé, l’étrange est à sa main encore une preuve de sa présence. Il est dans le soleil étroit des heures puis disparait, entraîne, parait puis disparait, saisie de l’insaisissable songe échoué au creux de l’aventure des présences qui s’inscrivent au souffle de la porte. Il marche maintenant à pas de loup ; Un autre est déjà venu, celui qui a laissé cette trainée de poudre et d’étoiles, issue du roman qui s’envole tout au fête et dans le noir de la chambre aux persiennes closes, rêve d’abandon et de ferveur, pubescence d’or, ainsi noyé de son nom, le voici au pied de la page, du lit…par l’heure croisée des présences qui s’échangent en un rêve d’inscription et de ferveurs. 

je-marcherai-sur-tes-traces-laure-pubert-2 Laure PUBERT, Je marcherai sur tes traces. ART éditions
je-marcherai-sur-tes-traces-laure-pubert (2)

Invitée au hors champ, au hors temps, la nuit irradie, se hisse des profondeurs de l’image, dans cette zone où converge et diverge cette folie issue du vent comme un roman tardif, un vin au coeur sombre et diligent, ambassadeur, nuées offertes au coeur radiant, percée des présences-absences, envol de nuit…silences des matins.


Sans noir, le charbon ne peut s’élire et le tirage photographique ne peut s’offrir de cette main qui se rend complice de l’entrevu, de l’entre-aperçu…tandis qu’au coeur, la nuit devient jour, initiation….

je-marcherai-sur-tes-traces-laure-pubert-1 Laure PUBERT, Je marcherai sur tes traces. ART éditions
Laure Pubert–marcherai-sur-tes-traces- ©laure-pubert (2)

Athéna aux yeux pairs, symbole de sagesse et d’intuitives corrélations, ouvre de grands yeux dans cette nuit inversée. Plus que l’aigle elle voit dans la nuit de l’âme et pénètre le temps du récit, file la nuit de ses voyages, s’offre, tutélaire à la photographe sous l’apparence de la chouette, symbole de connaissance. Tétradrachmes et Panathénées…


Un texte pointe l’indéfini dans ses occurrences et porte ce dialogue avec l’autre, ce regardant, celui par qui la photographie initie son sens et couple sa présence. Sera t -il toujours question d’amour et de (re-) naissances, c’est bien là que réside le discours amoureux de la photographie … avec ses fusions, ses effusions, ses baisers, ses corps dé-nu-dés, comme des dés, ses ruptures, ses causeries, son chant d’aube et ses nuits claires, improbables dialogues de voyants, d’entendants, d’appels secrets et de messages tus, palimpsestes devant l’ampleur de l’embrasure, de l’impossible victoire… au devant de la nuit empruntée, fruit défendu de la Connaissance, hymne où se fait le songe.
INFORMATIONS PRATIQUES: Je Marcherai sur tes Traces, Laure Pubert​Editions Arnaud Bizalion​,70 pages

EAN 978236980145017€, “https://www.arnaudbizalion.fr/fr/collection-notes/76-je-marcherai-sur-tes-traces-laure-pubert-9782369801450.html

https://www.arnaudbizalion.fr

https://www.laurepubert.comhttps://www.laurepubert.com

<strong>INFORMATIONS PRATIQUES</strong>Je Marcherai sur tes TracesLaure Pubert​Editions Arnaud Bizalion​70 pagesEAN 978236980145017€<a href=”https://www.arnaudbizalion.fr/fr/collection-notes/76-je-marcherai-sur-tes-traces-laure-pubert-9782369801450.html” target=”_blank” rel=”noopener”>https://www.arnaudbizalion.fr</a><a href=”https://www.laurepubert.com” target=”_blank” rel=”noopener”>https://www.laurepubert.com</a>

favicon Laure PUBERT, Je marcherai sur tes traces. ART éditions